Home Seniors Après 60 ans

Après 60 ans, la qualité de votre vue dépend de vous !

Les plus de 60 ans ont aujourd’hui la possibilité de compenser leurs déficiences visuelles, pour pratiquer pleinement leurs activités préférées. A condition toutefois de consulter régulièrement leur ophtalmologiste.


Les troubles de la vision liés à l’âge :


Avec l’âge, certains troubles de la vision deviennent fréquents : 

  • le glaucome
  • la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Cette dernière, par exemple, touche plus d’une personne sur 10 après 60 ans et une sur trois après 75 ans. 
  • La cataracte est une maladie qui survient généralement vers 60 – 65 ans.

Quelles sont les caractéristiques de ces trois affections ? Quels symptômes et peut-on les guérir ? 

Le glaucome

Qu’est-ce que c’est ?

La Haute Autorité de la Santé, définit le glaucome comme « une neuropathie optique, (…) caractérisée par l’altération du nerf optique et du champ visuel, qui évolue vers la cécité ». En d’autres termes, cette maladie du nerf otique peut rendre aveugle partiellement ou totalement selon la gravité de celui-ci. Ce trouble de la vue s’explique par une augmentation de la pression aux yeux.

 

Cette pression intraoculaire peut si elle n’est pas traitée à temps, s’en prendre aux fibres et vaisseaux optiques. Cette déficience se manifestera par des troubles du champ visuel voire une cécité.

 

La prévention

Pour ne pas courir de risques, une visite de routine chez l’ophtalmologiste s’avère indispensable au moins une fois par an afin de détecter une éventuelle élévation de la tension intra-oculaire. D’autant plus que certaines personnes présentent un risque plus important de développer cette maladie, à savoir celles qui ont déjà des troubles de la vue comme une forte, myopie, les hypermétropes, les plus de 40 ans, les diabétiques, celles qui ont des antécédents familiaux.

 

La guérison

Si le glaucome n’est pas d’une grande gravité, un traitement médical, un traitement laser ou une intervention seront proposés par votre ophtalmologiste.

 

En revanche, s’il n’est pas détecté en temps et que le glaucome a atteint un stade avancé (perte partielle du champ de vision), une opération chirurgicale s’imposera.

 

La cataracte

Qu’est-ce que c’est ?

Chez les seniors de plus de 50 ans, dans la plupart des cas après 60 ans, la cataracte se caractérise par l’apparition de zones opaques sur le cristallin. Les symptômes sont flagrants : éblouissement de la vue, baisse de la vue, flou… La cataracte peut être totale ou partielle selon la gravité de l’affection.

Guérison :

Seule la chirurgie peut soigner cette affection de l’œil. Mais cette opération n’est pas sans risques en ce qu’elle consiste à remplacer le cristallin endommagé par un autre artificiel. Même si des complications sont possibles, elles demeurent toutefois plutôt rares et l’intervention s’avère efficace après quelques semaines.

La Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

Qu’est-ce que c’est ?

De loin la principale cause de la cécité chez les plus de 50 ans, la DMLA se traduit par une baisse de la vision progressive. Au quotidien, cela se manifeste par une gêne dans les activités quotidiennes comme la lecture ou la conduite. Le premier signe se distingue par une déformation des images.

 

La guérison

Il existe plusieurs traitements pour soigner la DMLA. Le laser chaud n’est efficace que pour les cas repérés suffisamment tôt. Depuis peu, la technique de la photothérapie dynamique est étudiée. Sans garantir une guérison totale, elle permet de stabiliser voire d’améliorer la vision, ce grâce à l’injection intraveineuse d’une substance qui augmente la sensibilité à la lumière.

A noter que le traitement de la DMLA par voie thérapeutique et par des suppléments de vitamines sont en cours.






 
Inscription newsletter
Recevoir
Recevez nos dernières informations pour tout savoir sur votre vue.
Statistiques
Affiche le nombre de clics des articles : 449969
Qui est en ligne ?
Nous avons 22 invités en ligne